Le guide de votre bien-être à domicile

Etiopathie

Qu'est ce que l'etiopathie ?

étiopathie ostéopathie

© Mikosch - iStockphoto

Basée sur l’art des rebouteux et sur les méthodes de Christian Trédaniel mises au point au XXème siècle, l’étiopathie est une médecine non conventionnelle axée sur la manipulation manuelle.
  1. L’étiopathie, une pratique naturelle
  2. Applications de l’étiopathie ?

L’étiopathie, une médecine vieille de plusieurs siècles

L’étiopathie tire ses connaissances de l’art ancestral des rebouteux, qui s’est transmis oralement de génération en génération, durant plusieurs siècles. En 1963, Christian Trédaniel a créé le terme « étiopathie » et a mis en forme cette pratique, en installant ses bases et ses méthodes dans Principes fondamentaux pour une médecine étiopathique. Le célèbre praticien a ainsi établi des règles pour une médecine encore peu reconnue à l’époque. Dès cet instant, Christian Trédaniel a diffusé son enseignement à travers le monde, puis créé et pris la tête de l’Institut International d’Etiopathie.

Une médecine à la recherche des causes du mal

Le mot étiopathie vient du grec aïtia, « cause », et pathos « souffrance ». Cette médecine pourrait donc être traduite comme « la cause des souffrances ». Bien que la formule soit maladroite, elle traduit parfaitement la volonté de cette pratique.

Un étiopathe cherche et analyse avant tout les sources des problèmes médicaux de chaque patient. En trouvant les causes, l’étiopathe espère éliminer les effets indésirables sur le corps humain. Pour cela, il pratique différentes manipulations sur son patient, afin d’établir un examen complet. L’étiopathe ne traitera une personne que s’il détermine la source de son mal et qu’il est sur de pouvoir le guérir.

L’étiopathie, une pratique naturelle

En étiopathie, le praticien n’utilise aucun médicament, et aucun outil, tout est naturel. Cette médecine parallèle est basée sur des manipulations à mains nues. L’étiopathie repose sur le fait que le corps humain doit fonctionner correctement. Elle considère que chaque être humain naît avec un PVO, un Potentiel Vital Originel, déterminé au moment de la conception. Ce dernier est le seul responsable des troubles médicaux. En effet, lorsqu’il est endommagé, c’est le corps humain qui en souffre.

L’étiopathie est ainsi vu comme une sorte de chirurgie sans instruments. Le mot chirurgie est à prendre au sens premier, « manipulation avec les mains ». Elle consiste en différentes manipulations, larges ou bien encore plus délicates, sur les vertèbres ou la boite crânienne. Grâce à ces sortes de massages, l’étiopathe est à même de traiter la totalité du corps humain.

Applications de l’étiopathie ?

L’étiopathie connaît ses limites, et ne traite que les pathologies réversibles. Pour les autres maux, les étiopathes sont conscients de la nécessité de traitement ou d’opérations chirurgicales. Ainsi, par exemple, l’étiopathie s’adapte parfaitement aux différentes pathologies féminines. C’est un bon rempart contre l’incontinence urinaire ou bien encore contre les désagréables bouffées de chaleur provoquées par la ménopause.

Mais l’étiopathie ne se résume pas à cela. En effet, elle est particulièrement efficace contre les douleurs du système musculosquelettique, comme les maux de dos, ou bien encore pour des maux particulièrement handicapants dans le quotidien, comme l’hypertension ou l’asthme. L’étiopathie agit aussi sur les problèmes psychiques, et peut également guérir l’anxiété, en appuyant sur les causes du mal-être.